Faut-il avoir plus de 18 ans pour acheter une cigarette électronique ?

Conçue sans nicotine et reconnue comme une véritable solution à l’addiction de cigarette classique, la cigarette électronique est cependant contrôlée par une réglementation stricte. Le problème de son achat se pose surtout lorsque les fumeurs sont mineurs. Quel est l’âge légal pour acheter une cigarette électronique ? Comment s’en procurer lorsqu’on est mineure ? Explication.

Les cigarettes électroniques : que prévoit la loi ?

Selon le code de santé publique en France  » Il est interdit de vendre ou d’offrir dans les débits de tabac et tous les commerces et lieux publics à des mineurs de moins de 18 ans ». L’article L 5111 – 1 apporte la précision concernant les cigarettes électroniques et tout autre liquide à fumer contenant ou non de la nicotine. Il faut donc avoir atteint 18 ans pour fumer, qu’il s’agisse du tabac ou des produits de vapotage.

Pourquoi cette mise en garde ?

Bien que plébiscité pour réussir le sevrage tabagique, le liquide utilisé dans la cigarette électronique est encore soumis à des études, afin de déterminer ses effets profonds sur la santé. La donnée qui rassure, c’est le taux de nicotine quasiment nul qui les caractérise. Face à ces inconnues, le ministère de la Santé préfère protéger les mineurs. De ce fait, la législation sur la cigarette électronique rejoint la lutte contre les substances addictives. D’autre part, en encadrant la vente des cigarettes et des produits de vapotage, la législation assure à la vape un avenir meilleur.

À lire également  Le sel de nicotine : c’est quoi ?

Une précision tout de même : légalement, aucun texte n’interdit à un mineur d’acheter ou de fumer une cigarette. Lors d’un contrôle, le seul risque encouru, c’est la confiscation de celle-ci. Seule la vente en magasin est passible de condamnation.

Est-il possible de se procurer une cigarette électronique lorsqu’on est mineure ?

Officiellement, il n’est pas possible de se procurer des produits de vapotage avant d’atteindre la majorité. Même si une étude annonce formellement que 94 % des buralistes ne tiennent pas en compte l’injonction interdisant la vente des substances liées au tabac. À ce propos, des mineurs ont effectué des tests en magasin et il en est ressorti que peu de commerçants demandaient à voir une pièce d’identité au moment d’acheter des cigarettes.

Toujours selon une étude de l’INSERM, vapoter plutôt que fumer des cigarettes rend moins susceptibles de finir fumeurs. C’est tout le contraire d’une théorie énoncée au moment de l’apparition du vapotage. Passer au mix vape pour réussir le sevrage tabagique pourrait devenir une possibilité sous la permission d’un parent. C’est légalement le seul moyen possible, même s’il reste le moins attrayant. Les jeunes sombrant sous la peur d’affronter le regard de leurs géniteurs.

En résumé, l’âge légal pour acheter des cigarettes électroniques est de 18 ans en France. Ce qui constitue un problème majeur. Si ces jeunes adolescents avaient expérimenté la vape avant la cigarette, seulement 18 % contre 43 % seraient devenus des fumeurs.

À lire également  Les meilleurs sites pour créer son avatar 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

trois − un =