Le CBD, permet-il de traiter la maladie de Parkinson ?

Au-delà de ses propriétés analgésiques et anti-inflammatoires qui agissent sur des douleurs chroniques et sévères. Le cannabidiol ou le CBD est connu pour soulager les symptômes de nombreuses maladies invalidantes, comme c’est le cas avec la maladie de Parkinson.

En effet, cette maladie neurodégénérative affecte généralement une population âgée entre 50 et 70 ans et a de graves répercussions physiques et psychologiques sur la vie des personnes qui en souffrent.

Ainsi, de multiples études scientifiques n’arrivent toujours pas à déterminer les causes exactes de cette maladie, mais une multitude d’approches thérapeutique sont utilisées pour soulager ses symptômes, comme l’administration du cannabidiol. Alors, ce dernier, est-il réellement efficace contre cette maladie ? Étudions la question de plus près dans cet article !

Qu’est-ce que la maladie de Parkinson ?

La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative, caractérisée par une destruction progressive et lente de certains neurones du système nerveux et qui sont responsables du contrôle des mouvements et de la marche. Ainsi, cette maladie peut apparaître subitement et se manifester par de fins tremblements de la main, à peine perceptibles par le malade, ces tremblements finissent toujours par s’aggraver, à mesure que le temps passe, ce qui va venir confirmer le diagnostic par la suite.

À lire également  Découvrez les Bienfaits des Câlins amoureux

La maladie de Parkinson peut également s’accompagner par d’autres symptômes très gênants au quotidien qui affectent le système moteur, comme une rigidité des muscles, des troubles de la déglutition, des troubles de la marche, de l’incontinence, de la constipation ou bien des changements d’humeur et de la dépression.

Quelles sont les causes de la maladie de Parkinson ?

D’après les scientifiques, la maladie de Parkinson serait la conséquence d’un ensemble de facteurs génétiques et environnementaux, y compris les suivants :

  • une exposition prolongée à certains pesticides ou agents chimiques neurotoxiques, comme la roténone ;
  • la consommation de la MPTP et qui correspond à une drogue qui peut causer une forme subite et irréversible de l’héroïne ;
  • la présence d’alpha-synucléine dans les corps de Lewy, une protéine néfaste au système nerveux lorsqu’elle se présente sous une forme non dissoute.

Tout savoir sur le traitement de la maladie de Parkinson avec du CBD !

Voici ce qu’il faut savoir concernant le traitement de la maladie de Parkinson par du CBD :

Comment le CBD agit-il sur la maladie de Parkinson ?

À ce jour, aucune recherche scientifique n’a prouvé que le cannabidiol pouvait guérir la maladie de Parkinson. Toutefois, il semble que sa consommation de manière régulière pourrait atténuer quelques symptômes, et cela, grâce à ses propriétés anticonvulsives qui réduiraient l’intensité des tremblements et de certains spasmes musculaires causés par la maladie.

À lire également  Découvrez la perte de poids au quotidien avec Weight Watchers

Le cannabidiol agirait également sur les troubles non moteurs de cette maladie et peut apaiser les symptômes d’anxiété ou de dépression qui y sont associées, grâce à ses effets anxiolytiques.

Comment consommer du CBD pour soulager les symptômes de la maladie de Parkinson ?

Le CBD peut être administré selon plusieurs modes de consommation différents. Toutefois, et pour plus d’efficacité, il est recommandé que cette substance soit consommée par voie sublinguale chez les personnes souffrant de Parkinson. Pour ce faire, il suffit de glisser quelques gouttes d’huile de CBD sous la langue, afin de permettre une meilleure absorption par le corps.

De plus, les malades atteints de troubles parkinsoniens rencontrent généralement des problèmes de déglutition très fréquents. De ce fait, privilégier un mode de consommation par voie sublinguale est la solution idéale pour eux.

Comment bien choisir votre CBD pour soulager les symptômes de la maladie de Parkinson ?

Afin de bénéficier d’un effet optimal, il s’avère essentiel que vous choisissiez une huile à base de CBD qui soit issue d’une culture de chanvre biologique et extraite grâce au CO2 supercritique pour garantir une excellente qualité de cannabidiol. Il faudra également faire en sorte que le produit possède une teneur en THC inférieure à 0.2 % pour éviter les effets psychoactifs de la substance.

À lire également  Pourquoi opter pour un régime cétogène ?

Quels sont les effets secondaires du CBD ?

Bien que bénéfique pour le corps et sur la maladie de Parkinson entre autres, le CBD peut entraîner quelques effets secondaires et surtout si vous dépassez les doses prescrites par votre médecin traitant. Ainsi, ces effets secondaires peuvent essentiellement se manifester par des états de somnolence, de fatigue extrême, des nausées, des vomissements ou des diarrhées.

Il convient de rappeler que la consommation du CBD lors d’un traitement contre la maladie de Parkinson doit être encadrée par votre médecin afin d’évaluer les différents risques d’interaction qui existent entre le cannabidiol et d’autres médicaments anti-parkinsoniens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix + dix-neuf =