Comprendre le phénomène des dents pourries pour mieux le combattre

dents pourries

Vous avez déjà entendu parler des dents pourries et ne souhaitez peut-être jamais avoir à en souffrir ? Vous avez raison, car il s’agit d’un problème complexe. Si vous souhaitez y échapper, il suffit par exemple d’éviter les sucreries et d’opter pour une bonne hygiène dentaire. Trouvez ici plus de détails.

Quelles sont les causes des dents pourries ?

La principale cause du phénomène de dents pourries est une infection bactérienne. Ces bactéries sont en réalité des microbes qui attaquent le plus souvent la cavité buccale et qui proviennent de la décomposition des résidus alimentaires.

Dans la plupart des cas, l’émail dentaire est aussi ciblé en plus de deux parties de la cavité buccale dont la pulpe dentaire et la dentine. Dès que la pulpe dentaire est atteinte, il s’ensuit la carie qui provoque naturellement le phénomène de dents pourries surtout lorsqu’un traitement n’est pas trouvé rapidement.

Une autre cause des dents pourries est la gingivite. Cette maladie très fréquente commence par une infection du parodonte. Cela peut même entraîner la pyorrhée qui est la perte totale des dents. Ainsi, la gingivite détruit les cellules buccales et les os, ce qui peut donc provoquer les dents pourries.

Par ailleurs, toutes les infections des dents que vous ne traitez pas, outre celles que nous avons citées ici peuvent également faire le lit aux dents pourries. Cette situation sanitaire peut s’avérer parfois très difficile à vivre. Les dents pourries sont des problèmes qui peuvent amener d’autres maladies comme :

  • Les kystes dentaires ;
  • Les abcès dentaires ;
  • Les granulomes.
À lire également  Comment soigner un gros rhume ?

Toutes ces pathologies peuvent, en plus de pourrir les dents, les faire tomber. On attribue aussi les causes suivantes aux dents pourries :

  • La bouche sèche ;
  • La consommation des aliments qui collent ;
  • La consommation des aliments sucrés ;
  • Les boissons sucrées ;
  • L’alcool ;
  • La consommation de la cigarette ;
  • L’accumulation des tartres.

Quels sont les symptômes des dents pourries ?

L’un des premiers symptômes de ce mal est la douleur. Généralement, vous ressentez des douleurs intenses, tant sur le plan physique que sur le plan psychologique. Dans le pire des cas, notamment lorsque le traitement ne se fait pas tôt, cela peut entraîner la nécrose des tissus environnants.

Cependant, précisons que les symptômes ne se remarquent pas très vite. Outre les maux de dents aiguës que vous pourrez constater, on note aussi le gonflement de la zone touchée, des douleurs localisées et l’hypersensibilité dentaire. Lorsqu’en plus les dents sont touchées aussi par les granulomes et les abcès, d’autres symptômes plus dangereux peuvent apparaître, comme :

  • La fièvre ;
  • La difficulté à avaler ;
  • Les difficultés respiratoires ;
  • Les douleurs à l’ouverture de la bouche ;
  • La gêne ;
  • Des difficultés à tisser des relations interpersonnelles.

Quels sont les remèdes pour soigner les dents pourries ?

Avant toute chose, il est utile de préciser que le traitement préventif est l’un des meilleurs remèdes contre toutes les maladies, y compris les dents pourries. Vous devez donc vous assurer d’une bonne hygiène buccale afin d’éviter les inflammations et les infections. Il faut aussi prendre la peine d’effectuer des visites médicales régulièrement. Il faut aussi s’assurer de se curer les dents chaque jour entre deux et trois fois.

À lire également  Les meilleurs soins de visage pour la gent masculine

L’usage des dentifrices fluorés s’est déjà avéré efficace pour soulager les douleurs de dents pourries chez de nombreuses personnes. Une autre solution est d’adopter une alimentation équilibrée riche en fruits et légumes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept + quatorze =