Le sel de nicotine : c’est quoi ?

Vous aimeriez passer à quelque chose de nouveau par rapport au vapotage régulier ? Alors le sel de nicotine est votre meilleure option. C’est une alternative fantastique aux e-liquides ordinaires qui offre sa propre gamme d’avantages. De quoi est-il question ? Voici l’essentiel qu’il faut savoir sur le sel de nicotine.

Qu’est-ce que le sel de nicotine ?

Le sel de nicotine (ou sel nic) est un type de nicotine se formant naturellement que l’on trouve dans la feuille de tabac. D’une manière stupidement simple, mais chimiquement complexe, les e-liquides aux sels de nicotine sont le moyen le plus efficace de fournir de la nicotine à votre corps. Si vous en cherchez, cliquez alors sur voir les produits préférables pour vapoter au mieux le sel de nicotine.

Le sel de nicotine est à distinguer de la nicotine elle-même. La nicotine conventionnelle est également connue sous le nom de nicotine « freebase » alors que le sel de nicotine quant à lui est le type de nicotine que l’on trouve dans les feuilles de tabac. Ils contiennent non seulement de la nicotine, mais divers autres composants organiques, ce qui n’est pas le cas avec la nicotine à base libre.

À quoi sert le sel de nicotine ?

Les sels de nicotine sont des produits de vapotage et permettent à l’utilisateur d’absorber plus de nicotine sans être obligé d’utiliser des équipements particulièrement sophistiqués. En effet, le coup de gorge fourni par la nicotine à base libre est plus fort, tandis que les sels de nicotine offrent un tirage plus doux. Si vous utilisez un appareil à haute puissance, vous pouvez acheter du jus de sel avec un niveau de nicotine inférieur pour éviter un coup désagréable.

À lire également  Comment savoir son signe lunaire ?

Le sel de nicotine est-il dangereux pour la santé ?

Si vous avez des inquiétudes concernant l’effet des sels de nicotine sur votre santé, ne vous en faites pas. Selon toute vraisemblance, les sels de nickel ne sont probablement pas plus dangereux que l’inhalation de nicotine à base libre. Les effets de l’acide benzoïque utilisé pour alimenter les sels de nickel sur les humains n’ont pas encore été concluants. Cependant, le niveau réduit de vapeur inhalée avec le sel de nicotine pourrait rendre les jus de sel de nickel plus sûrs que leurs homologues couramment utilisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

4 × deux =