Les fruits exotiques jaunes

Une des recommandations nutritionnelles les plus connues est la consommation d’au moins 5 portions de fruits et légumes par jour. Elle est plus facile à appliquer lorsqu’il s’agit des fruits exotiques avec des saveurs hors du commun. Ils sont classés en fonction de plusieurs critères dont leurs couleurs. En poursuivant votre lecture, vous serez incollable sur les fruits exotiques jaunes.

D’où vient le nom fruit exotique ?

Les fruits exotiques doivent leur nom à leur origine et aux conditions nécessaires pour leur croissance. En effet, leur habitat naturel est constitué par les régions dites tropicales. De plus, ils croissent facilement à une température élevée et à un important niveau d’humidité. Le paysage tropical étant qualifié d’érotique, il est assez facile de comprendre l’appellation fruits exotiques attribués aux fruits provenant de ces régions. Les fruits exotiques sont très variés et peuvent être classés par ordre alphabétique. 

L’ananas : un grand marché

Principalement produit en Amérique du Sud, l’ananas, de son nom scientifique Ananas comosus, fait partie des fruits exotiques les plus consommés. Le chiffre d’affaires lié à sa commercialisation est assez alléchant. Disponible toute l’année, l’ananas peut être consommé sous diverses formes. Vous pouvez le couper en morceaux pour le déguster ou l’inclure dans une salade de fruits. Il peut être réduit en jus voire en smoothie. L’ananas est connu pour améliorer le transit digestif par son action sur la digestion des protéines.

La banane : l’inoubliable fruit exotique

Issue du bananier, la banane est le fruit tropical le plus ubiquitaire. Il est cultivé sur tous les continents et apprécié de tous. Par ordre de mérite, c’est le premier fruit exotique. La banane mûre possède un index glycémique élevé avec un excellent apport énergétique. Vous pouvez le consommer entier ou après l’avoir réduit pour faire du jus de banane. De par sa composition, elle régule la pression artérielle, le vieillissement cellulaire et prévient l’apparition de certains cancers.

La carambole : le fruit étoilé

Fruit du carambolier, la carambole est encore appelée pomme de Goa, ou encore Star fruit en raison de son aspect étoilé. La forme de la carambole explique son utilisation fréquente dans la décoration des pâtisseries. Il s’agit d’un fruit. Au stade mûr, la carambole est particulièrement sucrée et riche en vitamine C et en polyphénols. Elle se reconnait par une peau jaune-brillante et cannelée lorsqu’elle est 

La goyave : premier fruit tropical

Majoritairement produite en Amérique centrale et en Afrique, la goyave est l’un des premiers fruits exotiques consommés par l’homme. Il peut être consommé en entier ou servi à la préparation d’un jus ou de nectar.  Elle arbore un parfum unique et agréable. Il est donc fréquent de la voir en pâtisserie sous forme de gelée ou de pâte de fruit. 

Le kumquat : de la mandarine ?

Cultivé majoritairement en Asie et accessoirement en Afrique et en Amérique, le kumquat est un fruit de couleur jaune-orangée parfois dénommé « grosse mandarine ». Vous pouvez le manger dans sa forme native. En Asie, il est consommé comme une friandise ou sert à la préparation de confiture. Il possède une valeur nutritive non négligeable avec un important apport en vitamines.

La mangue : le plus populaire des fruits exotiques

De son nom scientifique Mangifera indica, la mangue est un fruit tropical cultivé dans des forêts d’Inde et en Afrique. Fruit climactérique, elle peut même mûrir après cueillette. Elle fait partie des fruits exotiques les plus consommés au monde. C’est une composante constante des salades de fruits. Séchée et moulue, elle peut être utilisée pour assaisonner des sauces. Le jus de mangue est la principale forme de consommation de la mangue.

La maracudja : sur les traces du Christ

De couleur pourpre ou jaune, la maracudja, Passiflora edulis, est originaire de l’Amérique du sud. Elle est encore appelée fruit de la passion ou fruit de pourpre ou encore grenadille. Elle est particulièrement riche en glycosides, en phénols, en alcaloïdes, en vitamines A et C, en caroténoïdes et en huiles essentielles. Cette composition lui confère des effets anti-inflammatoires, anxiolytiques et antioxydants. 

La nèfle du Japon

A maturité, la nèfle du japon est de couleur jaune-orangé. Elle ressemble à une olive, mais elle atteint des tailles plus grandes variant entre 5 et 7 cm. Elle est consommable dans sa forme nature ou après incorporation dans une salade de fruits. Vous pouvez également l’utiliser pour la préparation d’une confiture. Elle est particulièrement riche en vitamines C, B1, B2 et B3.

La papaye

Emblème du Mexique, la papaye est un fruit à pépins d’une longueur comprise entre 20 et 32 cm. La coloration jaune de la papaye devient apparente à maturité. Elle peut être consommée en entier, en morceaux dans les salades de fruits ou sous forme de jus. Elle est reconnue pour être un facilitateur du transit intestinal.

Le physalis : le fruit lanterne

De par sa présentation, le physalis est encore appelée lanterne japonaise. Originaire du Pérou, il pousse également en Afrique et en Europe. Toutefois, le premier producteur de physalis au monde est le Mexique. Immature, il est toxique, mais à maturité, le physalis est un fruit comestible : une baie. Le physalis mûr possède une peau jaune-orangé. Il peut servir de décoration en pâtisserie.

Le ramboutan : non loin des litchis

Consommé frais, séché ou en conserve, le ramboutan est un fruit de la famille des litchis. Il est produit majoritairement en Thaïlande et en Guyane. Il est riche en glucose, en sels minéraux et en vitamine C. Deux grandes variétés sont connues au monde : le ramboutan à écorce jaune et celui à écorce rouge. Le ramboutan à écorce et fibres vertes est loin d’être mûr.

Le taxo : proche de la grenadille

De couleur jaune-caramel, le taxo provient de la Colombie, le Brésil en Amérique latine. Vous pouvez le manger cru ou cuit à point. Il a une indication particulière dans les jus à base de lait. Il présente une double caractéristique : un aspect de banane avec des bouts arrondis associé à un goût qui rappelle celui du fruit de passion. 

Vous connaissez à présent un nombre non négligeable de fruits exotiques jaunes que vous pourrez consommer pour votre plaisir. Ne vous en privez donc pas.

À lire également  Les fruits exotiques cultivables en France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *