Masques FFP2 gratuit en pharmacie pour les immunodéprimés : Tout savoir

Les personnes immunodéprimés sont des personnes fragiles qui sont beaucoup plus exposées aux virus de la covid que la plupart des gens. En effet, pour les protéger, il leur est donné la possibilité de bénéficier gratuitement des masques FFP2 en pharmacie. Zoom sur ce système de distribution gratuite des masques FFP2.

Les personnes considérées comme immunodéprimées 

Les personnes immunodéprimées sont ces personnes qui possèdent des défenses immunitaires affaiblies : elles sont donc plus vulnérables et sont exposées à des infections sévères. Selon les autorités de santé, ces personnes peuvent par exemple être :

  • Les receveurs d’organe ;
  • Les patients traités pour certains cancers (la leucémie par exemple);
  • Les personnes se trouvant sous dialyse chronique;
  • Les patients ayant reçu une transplantation récente de moelle osseuse;
  • Les personnes séropositives (VIH).

Dans une tribune publiée dans le Journal du dimanche au début du mois de janvier, environ six présidents d’associations de personnes immunodéprimées avaient demandé une meilleure protection pour cette partie de la population. En effet, ils avaient demandé à ce que des masques FFP2 pris en charge par le gouvernement leur soient distribués. Pour répondre à cette préoccupation, la Direction Générale de la Santé a d’ailleurs publié une note en date du 28 janvier dans laquelle, elle indique l’administration d’une seconde dose de rappel du vaccin contre le dangereux virus de la covid-19. Cette dose devrait être administrée trois mois après la première et était jugée nécessaire pour protéger efficacement toutes les personnes sévèrement immunodéprimées.

À lire également  Symptômes de grossesse une semaine après le rapport

Les Masques FFP2 recommandés pour une catégorie de patients

Reconnus pour son efficacité et sa qualité de filtration, les masques FFP2 sont devenus une obligation dans les transports en communs et les commerces dans plusieurs pays, comme l’Italie et l’Autriche par exemple. Contrairement aux masques chirurgicaux qui filtrent 80 % des particules, les masques FFP2 ont une capacité de filtration de plus de 90 %. Par ailleurs, selon plusieurs études, le FFP2 diminue considérablement les risques de contamination. En France, ce masque très efficace dans la protection contre le virus de la covid-19 ne s’est pas généralisé. 

Néanmoins, il est dorénavant recommandé par le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) pour les personnes immunodéprimées qui encourent le risque de formes graves de la Covid-19 et pour qui la vaccination s’est avérée être un échec. De plus, le ministère de la santé à travers un communiqué précise que les masques FFP2 sont préconisés uniquement dans le cas où le patient est en capacité de le supporter pendant plusieurs heures et même d’en faire un usage quotidien. Assurément, les masques FFP2 sont plutôt difficiles à ajuster contrairement aux masques chirurgicaux. Il est pour cela important de suivre les consignes du médecin pour ne pas perdre en efficacité ou ne pas ressentir une gêne pendant que vous respirez. 

À lire également  Comment soigner un mal de gorge ?

Prise gratuite des masques FFP2 à la pharmacie

Comme le souligne l’arrêté du 1er février, toutes les personnes à risque de formes graves du coronavirus et surtout immunodéprimées pour lesquelles la vaccination est un échec peuvent récupérer gratuitement des masques FFP2 en pharmacie. Ces derniers sont intégralement remboursés par l’assurance maladie sur présentation d’une ordonnance et dans la limite de 20 masques pour pas moins de deux semaines ou 50 masques pour cinq semaines. Associé à l’avis du Haut Conseil de la Santé Public, l’arrêté du 1er février intervient suite à l’alerte de plusieurs associations. 

Il a été rapporté par Yvanie Caillé, fondatrice d’une association pour les personnes atteintes de maladies rénales sur FranceInfo que les patients immunodéprimés représentent jusqu’à 30 % des malades en réanimation. Par ailleurs, face à la propagation du variant Omicron, de nombreux responsables politiques et chercheurs avaient même réclamé la généralisation des masques FFP2 à toute la population française, comme c’est le cas dans plusieurs autres pays d’Europe où sévit la covid-19. 

Entre 200.000 et 300.000 personnes concernées

Les personnes fragiles, ainsi que toutes celles testées positives au virus de même que les simples contacts avec personnes infectées peuvent déjà prendre gratuitement des masques chirurgicaux. Cependant, ces derniers servent principalement à éviter la propagation du virus et n’ont qu’un effet limité pour éviter de se faire infecter. Par ailleurs, les immunodéprimés, peu ou pas du tout réceptifs aux différents vaccins se situent entre 200.000 et 300.000 personnes.

À lire également  Qui est l’auteur de l’invention de la chirurgie esthétique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

cinq + 7 =