Pourquoi opter pour un régime cétogène ?

Depuis peu, le régime cétogène gagne en popularité sur les réseaux sociaux. Vous avez sans doute remarqué que c’est le régime des stars. Ces dernières l’adoptent pour perdre du poids ou pour conserver la ligne. Plusieurs études ont démontré les bienfaits de ce régime sur la santé. Si vous hésitez encore à le choisir, nous vous offrons ici les arguments qui ne manqueront pas de vous faire changer d’avis.

Le régime cétogène booste l’efficacité du sport

L’effet principal du régime cétogène est la perte du poids. En réduisant les apports glucidiques, il contraint l’organisme à puiser l’énergie nécessaire pour son bon fonctionnement dans les réserves de graisse. Ce faisant, il contribue à une importante réduction de la masse adipeuse. Cela justifie son adoption par ceux qui désirent perdre du poids.

Lorsque l’on utilise le régime cétogène, on remarque une nette amélioration des bilans sanguins et une disparition des fringales. La conséquence directe est l’amélioration de la condition physique. Sans d’ailleurs pour cela que c’est le régime que choisissent ceux qui ont pour objectif d’avoir de meilleures performances sportives.

Ce régime octroie à l’organisme la faculté de contrôler efficacement les inflammations systémiques. Elles se produisent après une activité sportive intense. Les cétones interviennent dans la réduction de la fatigue issue de l’activité sportive.

 

À lire également  Sur quel site trouver des avis sur l'e-liquide au CBD ?

Le régime cétogène améliore l’état de santé

L’objectif premier de tout régime est d’apporter une meilleure santé. En cela, le régime cétogène bat plusieurs records. Une liste des maux que soulage ce régime est établie. Voici les principaux maux.

L’épilepsie

Le premier usage de ce régime a été fait dans le cadre du traitement d’un cas d’épilepsie dans les années 1920 par le Dr Russel Wilder. Ce dernier a en effet découvert que les cétones limitent les convulsions. Mais dès la mise au point des traitements antiépileptiques quelques décennies plus tard et précisément dans les années 1950, le céto est oublié. Cependant, il a dû être à nouveau utilisé dans les années 1990 pour le traitement des enfants qui ne répondent pas favorablement au traitement conventionnel.

 

Les maladies inflammatoires

L’inflammation est la cause commune de l’arthrose, les rhumatismes et les maladies de la même catégorie. En général, cela vient d’une alimentation avec un fort apport en glucides et produits ultra-transformés d’une part et d’autre part, pauvre en bonnes graisses. La solution palliative serait donc de suivre un régime cétogène.

L’action anti-inflammatoire des cétones leur permet aussi de diminuer les migraines, l’autisme, et la maladie de Parkinson. 

Le diabète de type 2

En diminuant l’apport glucidique de l’alimentation, on pourrait prévenir le diabète de type 2 et même l’inverser. C’est ce que pense une grande partie de la communauté scientifique spécialiste du domaine. Cela diminuerait la sollicitation des récepteurs à insuline. Quant au diabète de type 1, il pourrait être contrôlé par l’association d’une diète glucidique et l’injection de faibles doses d’insuline. 

La maladie d’Alzheimer

Des études ont prouvé que pour soulager et améliorer l’état de santé de ceux qui sont atteints de cette maladie, il faut prendre du TCM et une alimentation qui permet la cétose. Le TCM est une graisse que l’on retrouve dans l’huile de coco, mais bien évidemment l’huile d’olive bio est tout aussi bonne pour le régime keto. L’alimentation kéto permettra de brûler plus rapidement les graisses du corps. Cela impactera positivement le métabolisme des mitochondries dans le cerveau des personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer.

 

À lire également  Pourquoi maigrir est difficile sans le keto biolife ?

Le régime cétogène est le parfait allié pour perdre du poids

L’organisme stocke l’énergie sous forme de graisse. Mais pour son fonctionnement, il puise dans les apports glucidiques qui constituent la principale source d’énergie. De son côté, le régime cétogène supprime ou réduit drastiquement les apports glucidiques. Ce faisant, l’organisme n’a d’autres options que de convertir les lipides et les glucides en énergie. 

Le premier avantage de cela est que la brûlure des graisses diminue les masses adipeuses. Le second avantage est la perte visible de poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *