Recette de la peinture suédoise

La peinture suédoise est une peinture qui se cuisine à base de farine, d’eau, de pigments et d’huile de lin. Généralement, elle protège le bois de façon durable et naturelle jusqu’à 10 ans d’utilisation. Par ailleurs, elle est non filmogène. Ce qui voudra dire que l’on n’aura pas forcément besoin de la poncer à nouveau pour repeindre et la rafraîchir. Sa finition est très résistante, anti UV, profonde et mat. Elle décorera et prolongera sans doute la vie de tous les bois et bardages extérieurs comme les portails, portes, volets, cabanes, bancs, maisons, jardinières, auvents et même les ruches. Il serait alors d’une importance capitale de connaître la recette de cette peinture pour pouvoir jouir de ses bienfaits. Quelle est la recette pour la peinture suédoise ? Découvrez à travers cet article tout ce qu’il faut savoir sur la peinture suédoise et sa recette.

Qu’est-ce que la peinture suédoise ?

La peinture suédoise est généralement utilisée depuis des années en Scandinavie puis a été exportée dans toute l’Europe. Cette peinture est la plus connue des peintures home made. Elle a fait un retour en force au niveau des artisans et des amateurs passionnés de construction écologique au moment  où le marché des cabanes et maisons en bois est en plein essor. Il faut noter qu’avec des composants 100 % naturels et peu onéreux comme la farine, l’eau, les pigments, l’huile de lin, le savon noir, le sulfate de fer, la peinture suédoise se cuisine très aisément à l’aide des ustensiles de base comme une marmite et un fouet. 

Elle s’applique sur divers supports extérieurs comme les murs, les portes, les clôtures, les abris de jardin, les pierres les briques et les fenêtres. Toutefois, il est à savoir qu’elle ne nécessite pas de préparation particulièrement laborieuse. D’une durabilité hors normes, cette peinture se renouvelle au bout de cinq à dix ans en fonction du climat et de l’exposition. En définitive, étant polyvalente et non polluante, la peinture suédoise se décline aussi avec succès sur les surfaces intérieures comme les cloisons, lambris, meubles pour un rendement de déco très tendance.

Quels sont les différents ingrédients de la peinture suédoise ?

Pour préparer la peinture suédoise, il faut nécessairement de l’eau, de la farine qui peut toutefois être la farine de blé ou le seigle. Il faut également des ocres ou des terres colorantes pour donner une couleur plus ou moins naturelle à votre préparation. Il est aussi important d’utiliser le sulfate de fer si vous voulez utiliser cette peinture en jardinier ou en droguerie. 

L’huile de lin est également importante dans la composition de la peinture suédoise. Il est également d’une importance capitale d’utiliser le savon noir ou carrément le savon de Marseille pour la préparation de cette peinture. En ce qui concerne les ustensiles pour la préparation, il faut nécessairement une marmite, un fouet et une cuillère en bois qui vous permettra de bien fouetter la peinture. Avec ses différents ingrédients, vous pouvez facilement préparer votre peinture suédoise.

Quelle est la recette de la peinture suédoise ?

La recette de la peinture suédoise est tellement simple à faire. En effet, pour 10 litres de peinture suédoise par exemple, il faut :

  • Délayer 700 g de farine dans 1 litre d’eau puis ajouter à nouveau 7 litres d’eau dans une grande cocotte ;
  • Chauffer cette préparation avec un feu doux tout en la remuant pendant 15 minutes. Ainsi, le mélange va se transformer sans doute en colle de farine ;
  • Pimenter cette colle de farine avec 2 kg de pigments tout en ajoutant également 200 g ou 2 dl de sulfate de fer ; 
  • Chauffer la préparation encore une fois de 10 à 15 minutes ; 
  • Remuer avec un grand fouet afin de bien incorporer le pigment tout en évitant que la peinture ne se colle au fond de la cocotte ;
  • Verser ensuite 1 litre d’huile de lin. Ce dernier donnera du mordant et plus de résistance à la finition ; 
  • Cuire à nouveau à l’aide d’un feu doux pendant 1 quart d’heure, tout en remuant. 
  • Ajouter 10 cl de savon noir ; cela permettra de favoriser l’émulsion de la peinture ;
  • Enfin une fois refroidie, votre peinture est prête pour l’utilisation. 

Toutefois, vous pouvez rectifier la consistance en cas de besoin avec un peu d’eau. Il est important de savoir qu’avec ses dix litres d’eau, l’on peut peindre 32 m2 en 1 couche, 16 m2 en deux couches et 8 m2 en trois couches.

Quel est le rôle des pigments naturels ou des oxydes pour la peinture suédoise ?

Pour un résultat plus ou moins optimal, il est important de réaliser cette recette avec des pigments naturels. En effet, les ocres et les terres colorantes contiennent généralement de l’oxyde de fer et sont dès lors plus résistants aux UV et très stables dans le temps. Il faut noter que ces pigments naturels offrent sans doute un choix assez varié de couleurs. Ils offrent des couleurs comme le jaune, le brun, la rose, le rouge, le marron, le noir et le vert. 

Toutefois, les plus connus sont de façon générale l’ocre jaune, l’ocre rouge, les terres de Sienne et d’Ombre. En revanche, si vous voulez utiliser par exemple des pigments synthétiques ou oxydes comme le bleu, le violet et le rouge vif, il serait préférable de réaliser au préalable un test parce que les pigments synthétiques peuvent changer de couleur à la cuisson ou virer avec le sulfate de fer. Généralement, il est conseillé d’utiliser les oxydes pour la décoration intérieure parce que leur résistance aux UV est moindre.

Comment appliquer la peinture suédoise ?

Pour appliquer la peinture suédoise, il est important de le faire avec une brosse ou un pinceau large. En effet, cette peinture naturelle peut tenir jusqu’à 10 ans sans avoir de problème, même dans un climat difficile, et se patinera joliment dans le temps. Dès lors, rafraîchir la peinture souvent garantira sans doute une protection optimale du bois. 

Pour les grandes surfaces en ce qui concerne l’application de la peinture suédoise, vous pouvez passer une couche de peinture diluée de 15 à 20 % d’eau. Il est important d’attendre 24 heures avant de passer une seconde couche qui sera non diluée pour la finition. Pour les bardages ou les volets neufs, il est préférable d’attendre au moins un an pour que le bois nu travaille, se gonfle et se rétracte, vieillisse et grisaille avant d’appliquer la peinture suédoise.

Quels sont les différents avantages de la peinture suédoise ?

La peinture suédoise dispose de plusieurs avantages. Nous pouvons noter par exemple :

Avoir des pigments stables

Que ce soit pour peindre la cabane de votre jardin, votre clôture, votre ruche ou vos volets, la peinture suédoise a nécessairement besoin d’être composée de pigments plus stables par rapport aux pigments synthétiques de la peinture classique. En effet, cette stabilité assure sans doute une meilleure résistance aux rayons UV. Il faut noter que pour ceux qui envisagent de peindre leur ruche, cette peinture naturelle protège plus le bois qu’un traitement à la paraffine.

Avoir une peinture écologique

Étant une peinture 100% naturelle, la peinture suédoise est tout à fait écologique. Ainsi, elle est neutre pour l’environnement, et vous n’aurez à rien craindre en ce qui concerne sa nocivité comme c’est le cas par exemple avec la peinture classique qui comporte des produits nocifs pour l’environnement. Il faut noter que cette peinture est composée uniquement de farine et d’eau. De ce fait, les autres composants ne sont rien d’autres que les pigments naturels comme l’ocre, le sulfate de fer, l’huile de lin et le savon liquide.

La résistance aux intempéries

Pour protéger vos boiseries extérieures sur une très longue durée, la peinture suédoise dispose de nombreux atouts. En effet, ces composants donnent au bois plus de résistance face aux intempéries comme la pluie, le vent, la neige et le soleil. Il faut noter que cette peinture est aussi efficace dans la protection de vos boiseries face à la dégradation provoquée par les facteurs biologiques comme les champignons. En définitive, la recette de la peinture suédoise est simple et ne nécessite pas assez d’effort. Cette peinture procure également d’énormes avantages pour ceux qui l’utilisent.

À lire également  La nouvelle tendance : la broderie en diamant 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *