Symptômes de grossesse une semaine après le rapport

Ça fera bientôt 7 jours que vous avez tenu votre dernier rapport sexuel avec votre partenaire et  souhaitez savoir si vous êtes déjà en état de grossesse. Pas de panique !! Hormis, le test médical de grossesse, il existe des symptômes très simples pouvant vous aider à savoir si vous êtes déjà grosse ou pas. Dans cet article, nous vous présentons ces quelques symptômes qui ne trompent jamais quand il s’agit de la reconnaissance ou du contrôle de grossesse. 

La présence ou l’absence des menstrues : le symptôme principal

L’absence des règles à la date normale est le symptôme le plus connu et le plus identifiable d’une femme enceinte. En principe, les règles servent à évacuer la muqueuse mise en place par l’utérus. Mais cette fonction est inhibée, voire bloquée chaque fois que l’embryon est présent dans le ventre de la femme. Ainsi, la présence ou non des menstrues peut déjà vous apporter des éléments de réponse même si cela ne suffit pas encore. 

Vous pouvez être enceinte et retrouver vos menstrues comme vous pouvez avoir un cycle de menstrues irrégulier. L’absence de menstrues peut être causée par un cycle sans ovulation, par le col de l’utérus bouché ou par bien d’autres choses. Il est donc important que vous passiez un test médical de grossesse au moins une semaine après votre rapport pour être certain. 

À lire également  Effluvium : Avis sur ce produit pour les Cheveux

Mais l’absence ou le retard des menstrues n’est pas le seul symptôme à considérer. Il existe d’autres symptômes connexes qui peuvent d’une manière ou d’une autre vous permettre de savoir si vous êtes en état de grossesse ou pas.

Quelques symptômes secondaires qui montrent qu’on est déjà en état de grossesse

Il est clair que la plupart des signes de grossesse sont indéniablement différents pour chaque femme. Cependant, il en existe d’autres qui leur sont communs et pouvant permettre de savoir que telle ou telle femme est déjà en état de grossesse. Il s’agit en quelque sorte :

  • Des nausées et vomissements ;
  • De l’hypersensibilité des seins ;
  • Des fringales et envies d’uriner ;
  • De la prise brusque et répétée de température ;
  • Du toucher du ventre…

Nausées et vomissements : deux symptômes de grossesse qui ne trompent jamais

Quelques jours après l’acte sexuel, vous vous sentez en parfaite santé, mais quelquefois prise de nausée et de vomissements. Cela peut bien être un symptôme de grossesse. Pour plus de certitude, ces nausées apparaissent souvent le matin et peuvent être accompagnées d’un dégoût particulier. Vous devez faire très attention à ces nausées qui ne sont pas forcément ordinaires. 

Vos seins deviennent hypersensibles ?

Un autre des symptômes qui permettent de savoir si l’on est en état de grossesse ou pas est l’hypersensibilité des seins. Vous constatez que votre poitrine prend de plus en plus de volume ou de poids. Vos seins deviennent lourds, tendus. Cela peut même parfois entraîner des douleurs semblables à celles d’avant menstruation. 

À lire également  Pourquoi opter pour un régime cétogène ?

Vous pouvez également constater que vos mamelons deviennent plus foncés et durs. Ces différents symptômes, lorsqu’ils apparaissent une semaine après l’acte sexuel chez une femme ne sont que des signes annonciateurs de la grossesse. 

Des envies pressantes de manger et d’uriner : deux autres indicateurs visibles de grossesse

Fréquemment citées comme symptômes de femme enceinte, la fringale et l’envie d’uriner peuvent également donner de réponses à votre question. L’envie fréquente d’uriner est même approuvée par la science comme un symptôme irréfragable de grossesse. 

En réalité, la présence d’un embryon dans l’utérus déclenche la production de l’HCG (Gonadotrophine Chorionique Humaine), ce qui entraîne des envies fréquentes d’aller aux toilettes. Quant à la fringale, elle n’est qu’une ou réaction ou une réponse psychologique.

La réponse de votre ventre au toucher

La réponse à la question de symptôme de grossesse se retrouve également dans les sensations obtenues lors du toucher de votre ventre. En réalité, la présence d’un embryon dans l’utérus peut entraîner plusieurs troubles digestifs. Ce qui a pour conséquence, le gonflement du ventre, ainsi que des douleurs au niveau de l’abdomen. 

Votre ventre devient également tendu et vous sentez des ballonnements par simple pression sur le ventre. Cette forme de manifestation ne doit pas être prise à la légère. 

À lire également  Est-ce que la cigarette électronique est dangereuse pour les poumons ?

La température : un symptôme à ne point ignorer

La prise de température est aussi importante dans la recherche de réponses à la question de savoir si on est en état de grossesse. Ce n’est pas pour rien que les médecins conseillent généralement aux femmes de contrôler ou de relever leur température tous les matins des jours suivants leur rapport sexuel. 

Attention ! Le thermomètre à utiliser doit être sensible au dixième degré près, ce qui permet d’avoir une courbe. Cette courbe montre clairement le jour de l’ovulation et doit normalement se stabiliser pendant 14 jours si vous êtes grosse. Si vous observez attentivement cette courbe, vous pourrez facilement déduire si vous êtes en état de grossesse ou pas.

Les autres symptômes annonciateurs de grossesse que vous ne devez pas négliger

Il y a beaucoup d’autres signes qui montrent qu’une femme passe ses premiers jours de grossesse. Toutefois, ces signes diffèrent d’une femme à une autre. Au nombre de ceux-ci, nous pouvons citer l’hyperémotivité, les troubles d’humeur et de sommeil, les grosses ou fortes fatigues ainsi que la présence d’acnés. Il y a également la forte salivation qui amène la femme à cracher ou à essuyer sa bouche toutes les minutes. 

Lorsque vous remarquez ou appréhendez l’un de ses signes, sachez que vous venez de prendre un vol qui va probablement durer 9 mois. N’hésitez donc pas à prendre un rendez-vous avec votre médecin pour toutes les éventuelles précautions nécessaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quinze + trois =