Tout savoir sur la roulette française : Casino

Le casino est un grand établissement qui propose des jeux de hasard contre de l’argent. Il est composé de plusieurs jeux aimés par le public, dont la roulette française. Tenant ses origines de l’Europe, la roulette française se joue en trois phases importantes. Celles-ci peuvent impliquer plusieurs mises dont la pleine, la transversale, la mise cheval, la mise sixain et bien d’autres. Les gains dépendent de ces différentes mises.

L’histoire de la roulette française

La roulette est un jeu de hasard. Pendant une phase de roulette, chaque joueur doit parier sur le numéro qui sera tiré par le croupier. Très proche du jeu de la boule, la roulette a été créée pour la première fois en Europe. Pour beaucoup, cette branche du casino serait inventée par Blaise Pascal. En effet, ce grand philosophe et mathématicien français aurait eu une grande passion pour les mouvements perpétuels. 

À lire également  Quels sont les principaux Pokémon électriques ? 

Selon les témoignages, Blaise Pascal tient son inspiration des jeux italiens et anglais à la fois. Les recherches étant devenues plus poussées, il a été découvert que ce jeu a fait sa première apparition en Italie au XVIIe siècle. Depuis lors, il est apprécié par un public qui ne cesse de s’accroître.

Comment se déroule une partie de roulette française ?

La roulette française se déroule en trois étapes très simples. Ses règles sont très souples et à portée de main. C’est d’ailleurs ce critère qui lui fait gagner en audience. Il faut le souligner, de nombreux adeptes aiment jouer à ce jeu dans les casinos.Voici les différentes phases de déroulement d’une partie de la roulette française :

1re phase : les joueurs se jettent dans le grand bain

Le jeu de la roulette a généralement un arbitre qui est connu comme croupier. Ce dernier supervise toutes les parties du jeu. Au début, il lance les hostilités en étant entouré des joueurs en ces mots : « Mesdames et Messieurs, faites vos jeux ». Il fait tourner le cylindre et lance la bille au même moment qu’il prononce cette recommandation.

Après ce rituel d’annonce, les joueurs peuvent placer leurs mises ou demander à un autre croupier de le faire.

2e phase : le croupier siffle la fin des mises

La deuxième étape de la roulette française est relativement courte. Ici, le croupier annonce la fin des mises en ces termes : « Rien ne va plus ». Après cette annonce, aucun joueur n’a le droit ni de miser ni de déplacer des jetons.

À lire également  Quels sont les signes astrologiques les plus hypocrites ?

3e phase : les mises perdantes et gagnantes sont connues

Enfin, l’arbitre du jeu fait une dernière annonce en ces mots : « Les jeux sont faits ». Mais avant, il s’assure aux yeux de tous les joueurs que la bille est entrée en contact avec les cases. Aussi, la bille doit rebondir dans ses cases et s’immobilisé sur l’une des 37 cases de la roulette.

Après ce dernier sifflet, le croupier poursuit son rôle en annonçant le numéro sorti. Il s’assure également de préciser les groupes d’égalités auxquels appartient ce numéro. Après avoir ramassé les mises perdantes, le croupier paie les mises gagnantes. 

Quels sont les mises et les gains à la roulette française ?

Le principe général connu aux jeux de casino, c’est que les gains se font en fonction des mises et règles du jeu. Autrement, il s’agit d’un autre système sans doute basé sur le jackpot. Découvrez dans cette rubrique quelques différentes mises possibles dans un jeu de roulette française et les gains afférents.

Les chances simples

Ici, le joueur gagne une fois la mise faite au départ. Il faut dire que c’est la mise la plus intéressante dans la roulette française. En effet, cette forme de mise réduit l’avantage du casino à 1,35%. Il est possible de faire cette mise sur différentes parties de la roulette :

  • Sur le rouge ;
  • Sur le noir ;
  • Sur pair ou impair ;
  • Sur manque (avec les numéros allant de 1 à 18)
  • Sur passe (avec les numéros allant de 19 à 36).
À lire également  Le barebacking, c’est quoi ?

La mise « sixain »

Cette mise à la roulette française est placée sur la ligne extérieure, plus précisément à l’intersection de deux suites horizontales. Par conséquent, elle se fait sur 6 numéros. Elle rapporte au joueur 5 fois sa mise.

La transversale

Ici, la mise doit être placée sur la ligne extérieure d’une rangée horizontale, donc sur 3 numéros. À la fin de la partie, le joueur gagne 11 fois sa mise.

La mise « cheval »

Le joueur mise à cheval sur 2 numéros. Avec cette forme de mise, le joueur gagne 17 fois son placement à la fin du jeu.

La mise « plein »

Cette mise est placée sur un numéro unique. Tous les joueurs qui font ce type de placement dans une partie de la roulette française gagnent 35 fois leur placement. Comme son nom l’indique, c’est vraiment le « plein ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

trois × quatre =