Quel est le prix pour de la chirurgie esthétique à l’hôpital public ?

hôpital public

La chirurgie esthétique est une spécialité de la médecine qui répare, reconstruit ou améliore l’apparence physique d’un individu. Nombreuses sont les personnes qui y font recours pour corriger un défaut physique qui nuit à leur existence. La chirurgie esthétique a permis à plusieurs personnes de reprendre confiance en elles. Plusieurs cliniques vous proposent des prestations d’opérations esthétiques, mais également les hôpitaux publics. Les hôpitaux publics se mettent à votre service pour vous faire profiter des nombreux bienfaits de la chirurgie esthétique. Mais ces prestations de service ont un coût. Quels sont les tarifs de quelques opérations de chirurgie esthétique dans les hôpitaux publics ?

Le tarif pour une augmentation mammaire dans un hôpital public

Se faire poser des implants mammaires c’est l’opération chirurgicale la plus effectuée dans le monde. C’est loin d’être une mince affaire, car il vous faut être sûre du type de poitrine ainsi que du volume que vous voulez. Pour effectuer cette opération dans un hôpital public, il vous faut débourser autour de 2500 euros, bien moins chers que dans une clinique. À l’hôpital public, un seul type d’implant est proposé, avec des prix non dégressifs et un plus long délai.

Les implants proposés dans les hôpitaux publics vont de 200 à 250 euros, tandis que dans les cliniques le prix varie en fonction du nombre d’implants. Le type d’implant proposé dans un hôpital public est défini par le marché public et est unique. Le prix des implants est contenu dans les 2500 euros à verser. Si le prix est aussi abordable, c’est parce que les chirurgiens sont payés directement par l’hôpital. Le patient n’a donc aucune honoraire supplémentaire à lui verser.

Le prix à payer pour un lifting du visage dans un hôpital public

Le lifting du visage est chargé de corriger la peau et les traits du visage qui s’affaissent. Cet affaissement est dû à :

  • Un allongement du visage ;
  • La forme ovale du visage qui n’est plus ;
  • L’affaissement des pommettes ;
  • Un creux au milieu des joues qui apparaît ;
  • Des bajoues découvertes ;
  • Les rides d’expression qui se creusent.
À lire également  Quel résultat espérer des années après une chirurgie esthétique ?

Faire un lifting du visage n’est pas obligatoire si vous n’avez pas atteint l’âge de 40 ans. Ce lifting vous fera rajeunir de 10 ans et se fait sous anesthésie générale. Il se réalise avec un médecin anesthésiste présent dans la salle d’opération. En fonction du type de lifting à réaliser pour le visage, le prix change. Un lifting du visage se fait à partir de 1500 euros. Il s’agit du lifting temporal qui est une intervention chirurgicale arrangeant l’esthétique du sourcil.

Le prix pour une chirurgie esthétique du nez dans un hôpital public

Modifier la forme de son nez est l’un des souhaits qui peuvent amener une personne à demander une opération esthétique. Il peut arriver qu’on veuille aplanir une bosse, arranger une déviation, affiner ou même lever la pointe du nez. Tout le monde peut subir une opération de rhinoplastie esthétique si l’âge de 17 ans est révolu. Cet âge est souhaité pour permettre à l’individu de finir sa croissance. À ce moment, le nez a sa forme définitive et le patient assez mature pour supporter les conséquences d’une telle opération.

On peut réaliser une rhinoplastie esthétique au même moment qu’une chirurgie fonctionnelle du nez. Le prix d’une chirurgie du nez dépend de plusieurs facteurs à savoir :

  • L’opération qui a été faite ;
  • La technique utilisée ;
  • Le chirurgien ;
  • Son lieu de travail.

Dans un hôpital public, vous devez débourser entre 2500 et 8000 euros pour une opération de rhinoplastie traditionnelle. Par contre pour une rhinoplastie ultrasonique 5500 euros devront être payés.

Le coût d’une liposuccion dans un hôpital public

La liposuccion permet d’enlever la graisse de façon sélective par le biais d’un phénomène d’aspiration. C’est une extraction de la masse graisseuse excédentaire d’un patient grâce à des canules placées sous la peau. Cette technique a vu le jour au cours des années 80, grâce au chirurgien français Yves Gérard Illouz. Manier la graisse sous la peau doit être fait en douceur et de façon régulière pour éviter les ondulations inesthétiques. C’est une opération qui ne laisse presque aucune cicatrice.

À lire également  Est-ce que la cigarette électronique est dangereuse pour les poumons ?

Le chirurgien chargé de vous faire une liposuccion ne vous prendra aucune commission si vous allez dans un hôpital public. Cette opération coûte entre 3500 et 6300 euros. Cependant les délais pour bénéficier d’une opération sont un peu plus longs que dans les cliniques. N’hésitez pas à consulter la liste des hôpitaux publics de votre région. Vous tomberez forcément sur des montants plus attractifs correspondants à votre budget.

Le prix d’une chirurgie esthétique des paupières dans un hôpital public

Selon le type de chirurgie des paupières réalisé, les prix varient entre 1500 et 3000 euros. Cette tranche de prix est pour une blépharoplastie inférieure ou supérieure. Une chirurgie qui va toucher les quatre paupières vous fera payer en moyenne 3500 euros. La sécurité sociale rembourse intégralement le tarif conventionné pour une blépharoplastie reconstructrice. Une demande d’entente préalable est remplie puis remise à la CPAM par le chirurgien qui vous aurait opéré.

Le médecin-conseil de l’assurance maladie a le droit de vous convoquer pour vérifier le caractère non esthétique de l’opération. Suite à l’envoi de votre demande, l’assurance maladie a un délai de 15 jours pour y répondre. En cas d’absence de réponse après ce délai, il est considéré qu’un accord a été conclu.

Si vous êtes à la recherche d’une augmentation mammaire, cela est disponible pour environ 2500 euros dans un hôpital public. Dans ce centre de santé, le lifting de visage ne vous fera dépenser qu’environ 1500 euros. Il vous faudra payer entre 2500 et 8000 euros pour une rhinoplastie traditionnelle et 5500 euros pour une rhinoplastie ultrasonique. Avec une somme comprise entre 3500 et 6300 euros, la liposuccion est toute vôtre. La chirurgie esthétique des paupières coûte par contre entre 1500 et 3000 euros en fonction de l’opération réalisée.

Le tarif pour une augmentation mammaire auprès d’une clinique privée à Paris

Si vous ne souhaitez pas vous faire opérer dans un hôpital public pour votre augmentation mammaire, la meilleure alternative consiste à vous rendre dans une clinique parisienne. Bénéficiant d’une excellente réputation pour certaines d’entre elles, il est possible de prendre rendez-vous très simplement pour se faire refaire les seins à Paris.

À lire également  Liste : des médecins de garde à Bourg-En-Bresse

En ce qui concerne le prix, vous devrez néanmoins dépenser une somme plus importante que dans un hôpital public. Là où l’hôpital public vous coûtera en moyenne près de 2500 euros (comme cité plus haut), une clinique privée à Paris vous coûtera près de 5500 euros. Bien que ce tarif paraisse assez cher, les bénéfices d’une augmentation mammaire dans une clinique privée à Paris sont nombreux. En cas de doute, voici un site intéressant sur le sujet… Ceci étant dit, le tarif peut être différent selon certains paramètres de l’augmentation mammaire. Si vous ne savez pas comment faire de choix sur ces différents sujets, n’hésitez pas à consulter un chirurgien à Paris qui pourra vous apporter de l’aide :

La forme des prothèses

En fonction de la forme des prothèses mammaires que vous souhaiterez utiliser, le tarif de l’opération d’augmentation mammaire pourra être différent. Heureusement, il y a peu de formes différentes pour les prothèses mammaires :

  • des prothèses rondes
  • des prothèses anatomiques

Il est parfois préférable de voir à quoi ressemble chaque type de prothèse, avec un professionnel de l’augmentation mammaire à Paris, pour mieux se rendre compte de la forme qu’auront vos seins. Demandez également à voir des exemples concrets pour mieux vous faire une idée !

Le choix entre le gel ou le sérum

Dans le cadre de votre augmentation mammaire à Paris, vous devrez aussi choisir le contenu qui sera utilisé. Là encore, les chirurgiens parisiens se limitent à deux choix :

  • du gel de silicone
  • du sérum physiologique

Ce choix peut être difficile à expliquer sans l’aide d’un chirurgien, car ce type de sujet soulève bien souvent des questions.

La position

Selon la forme des seins que vous souhaitez pour votre augmentation mammaire à Paris, le choix de la position peut être très différent. Par exemple, une position pré-pectorale se fera directement en avant du muscle pectoral, tandis qu’une position rétro-pectorale se fera plutôt à l’arrière du muscle. Pour mieux vous représenter ce que cela peut représenter, n’hésitez pas à demander des exemples très précis à un spécialiste de l’augmentation mammaire à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre − deux =